Seniors : quelle mutuelle choisir ?

21 janvier 2024

La souscription à une mutuelle devient une nécessité vitale au fur et à mesure que l’âge avance. La plupart des seniors déclinent au niveau professionnel, physique et financier. Ce qui amplifie les problèmes de santé. Souscrire à une mutuelle permet la prise en charge des dépenses. Cependant, quelle mutuelle choisir pour une personne en âge avancé ?

Une mutuelle collective ou individuelle ?

Toute personne peut souscrire, indépendamment de son âge ou de sa situation, à une mutuelle. Ce sont deux traits importants qui déterminent la mutuelle parfaite pour une personne en âge avancé. Vous pouvez vous rendre sur ce site pour en savoir davantage. Les types de mutuelles varient selon que le senior est ou non un travailleur. La mutuelle parfaite pour un senior qui travaille dans un secteur privé, c’est la mutuelle de santé collective. La loi fait obligation à tout employeur de fournir à ses employés, sans distinction aucune, une mutuelle santé. C’est une mutuelle dont l’avantage n’est pas négligeable. Ce type de mutuelle participe à hauteur de 50 % des dépenses effectuées par le salarié pour des raisons de santé.

Toutefois, même en étant en fonction, tout senior a la possibilité de refuser la mutuelle de santé collective offerte par son employeur. Ce refus n’est bénéfique que lorsqu’il a déjà souscrit à une mutuelle de santé individuelle. Notez que chaque personne a la possibilité de souscrire à titre individuel à ce type de mutuelle. Le grand avantage avec cette mutuelle santé, c’est qu’elle offre au senior la possibilité de récupérer la totalité de ses dépenses effectuées pour des raisons de santé. Contrairement aux mutuelles collectives, il s’agit ici d’un contrat à durée indéterminée. Le senior peut donc en bénéficier durant toute sa vie.

Se tourner vers la protection complémentaire de santé solidaire

Lorsque le senior est en déclin financier, l’objectif principal doit être de lui trouver une mutuelle dont la souscription n’est pas au-dessus de ses moyens. Dans ce cas précis, le complément de santé solidaire peut être la solution idéale pour un sénior. Il y a cependant une condition. Ce sont les ressources du senior et celles des membres de son foyer qui déterminent l’éligibilité à ce type de mutuelle. Cela permet à la sécurité sociale d’évaluer la capacité financière du bénéficiaire. Le senior est en droit lorsque ses revenus mensuels sont en dessous de 9200 euros.

Le complément de santé solidaire est la mutuelle la moins chère. Il donne accès, comme les autres types, à une prise en charge en cas de maladie. Pour les personnes âgées, il paraît très important, d’autant plus que ceux-ci sont fréquemment exposés à des problèmes de santé. C’est la meilleure solution pour les seniors qui n’ont pas de moyens pour faire face à des opérations coûteuses.