Quels sont les changements physiologiques qui peuvent provoquer une perte de poids post-chirurgie mammaire ?

29 septembre 2023

Après une chirurgie mammaire, il est courant d’assister à plusieurs changements physiologiques chez les patients. Certains de ces changements physiologiques peuvent être à la base de changements physiques surprenants comme des pertes de poids et il convient de les connaître. Quels sont les changements physiologiques qui peuvent provoquer une perte de poids post-chirurgie mammaire ?

Excès d’activité du métabolisme 

La chirurgie mammaire est un ensemble de procédures qui peuvent concerner l’augmentation mammaire, la réduction mammaire, la mastectomie, et autres. Ces opérations modifient les tissus mammaires et provoquent des réactions physiologiques assez visibles. Il existe plusieurs changements physiologiques post-chirurgie mammaire

En parallèle : Comment utiliser l'huile de cade pour soigner les plaies et les brûlures ?

L’un des principaux changements physiologiques qui entraînent une perte de poids post-chirurgie mammaire est l’augmentation de la dépense énergétique. Ce changement physiologique est incontournable durant la période de récupération. 

L’organisme en récupération mobilise des ressources considérables pour guérir les tissus et organes blessés. Ce processus de réparation mobilise une quantité importante d’énergie et entraîne une accélération du métabolisme de base. 

A découvrir également : Parlons des avantages des produits issus des plantes naturelles

Cela implique que même sans aucune activité physique, le corps dépense plus de calories que d’habitude. Cette augmentation de l’activité du métabolisme entraîne la perte de poids après les opérations mammaires. 

L’appétit sous influence 

Après l’opération, il y a généralement à la présence de douleurs, ce qui conduit à la prise de médicaments pour les soulager. Cette situation agit sur l’appétit et les habitudes alimentaires des patientes. 

Ces dernières peuvent observer une diminution de leur appétit à cause des douleurs ou des effets secondaires que produisent les médicaments. Cela entraîne en conséquence une plus faible consommation de calories qu’auparavant. 

Dans un contexte où l’organisme dépense plus de calories, le manque d’appétit participe à une perte de poids post-chirurgie.

Le stress

Après la chirurgie et durant la période de récupération, les patients subissent un grand stress. Ce stress est un facteur important qui contribue à la perte de poids post-chirurgie mammaire.

Le stress peut agir sur le système digestif. Cette action va entraîner des dérèglements comme une perte d’appétit ou encore des troubles gastro-intestinaux. 

D’autres patients peuvent aussi se retrouver en proie à l’anxiété ou même à une dépression post-chirurgie. Ces situations influencent leur comportement alimentaire et causent des pertes de poids post-chirurgie.

L’impact psychologique 

Après la chirurgie mammaire, l’on assiste à des changements corporels. Que ces changements soient souhaités ou non, la personne opérée ne dispose plus du contrôle sur son physique. Ils influencent grandement la perception de soi. 

Cela explique le fait que les patientes deviennent plus attentives à leur activité physique après la chirurgie. Cette perception erronée entraîne une augmentation de l’activité physique et contribue à une perte de poids. 

Après une opération mammaire, l’on assiste à plusieurs changements physiologiques. Certains de ces changements comme l’excès d’activité du métabolisme, le stress ou l’impact psychologique contribuent à la perte de poids post-chirurgie.